Mémorisation des tables d’addition et de soustraction

On continue la mémorisation de l’addition. Sofiane a fini l’étape 1 et commence l’étape 2.

On prend 10 étiquettes au pif dans la boîte, ensuite on les écrit sur un bloc note, puis on utilise le plateau et les barres pour trouver le résultat que l’on inscrit sur le carnet.Une fois les dix étiquettes terminées, l’enfant met un élastique autour et les mets dans la boîte, il peut en reprend dix ou arrêter.La soustraction.

Une planche qui va de 1 à 18. Une barre de la taille des chiffres en longueur et en largeur.
Les barres rouges de 1  à  18.Comment ça fonctionne ? On écrit au préalable sur un carnet 10 soustractions. Ensuite, un exemple : 13 – 5. Sofiane prend le bâton et cache tous les chiffres jusqu’à 13, (à  cette étape on doit voir le chiffre 13 juste  à  côté du bâton, ensuite on prend la barre rouge 5 et on la pose, le résultat est le chiffre  à  gauche de la barre rouge, ici 8.Après ceci, l’enfant prend la planche pour vérifier si ses résultats sont correctes.
Mémorisation des tables de soustraction
La plupart des écoles Montessori utilise ce matériel.

Personnellement, je le trouve trop ennuyeux et surtout trop de manipulation donc j’ai opté pour celui-ci.

Nous écrire un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.