L’eau partie 1  » flotte & coule  »

 On a vu le vocabulaire en anglais et en français.
Elle a fait flotter son petit bateau qu’elle a fabriqué dans son groupe du lundi.
Elle a ensuite trié les objets avec les cartes sur son plateau.
Formuler des hypothèses.Elle touche un objet  » coquillage  » et me dit selon elle s’il va flotter ou couler et pourquoi ?
Tous les objets vont être manipulés. Sur la liste, je coche les réponses des enfants.
Résultat dans l’eau.
Vérification des réponses données.
Petit schéma.
Jeu avec les cartes  » flotte-coule  ».
Autocorrection avec les planches de contrôle.
Les documents sont sous droits d’auteur.

Dossier  » flotte-coule  »

Soluble/insoluble

Voici comment j’ai introduit la notion de soluble et insoluble à Sofiane.
De l’eau et de l’huile.On mélangeait (on appelle cela l’émulsion).
Petit à petit, les deux liquides se séparent car les molécules contenues dans l’huile rejettent l’eau.
Conclusion : l’huile est insoluble, elle ne se mélange pas avec l’eau.
De gauche à droite :  citron/eau, sel/eau et huile/eau.
J’écris sur des bouts de papier  » soluble  » et  » insoluble  » et il les place en face du verre qui correspond.
Sofiane fait des notes de cette expérience.
Le croquis.
Il a ensuite fait quelques expériences.
Sofiane suit les étapes et met de l’eau dans le tube avec sa pipette.
Ensuite, il met du chocolat en poudre. Je lui demande s’il est soluble il me dit que non car le chocolat ne se mélange pas.
Ensuite, je lui demande de mélanger à l’aide d’une baguette et là, surprise c’est soluble, le chocolat se mélange.
Même chose avec le café et même observation, il faut attendre et le mélanger pour constater que le café est soluble.
Sofiane a continué ainsi avec les expériences suivantes : eau/papier, eau/sel, et eau/sucre.
Les fiches à remplir sur les observations des expériences faites pendant le cours.Le dossier à télécharger

Magnétique/agmagnétique

Voici une activité que j’ai mis en place pour Inès et Sofiane.
Depuis qu’Inès a vu Sofiane faire cette activité elle la réclame tout le temps. Avant même qu’elle ait trois ans Inès, grâce à ce matériel connaissait le vocabulaire magnétique/agmagnétique et ce que cela représente.
Voici comment j’organise ces d’activités sensorielles pour les plus petits et pour les grands on leur propose la même chose mais sous forme de carte si avec le temps ils se lassent des objets.
A côté de l’étagère dédiée aux sciences et aux découvertes, j’ai installé dans des boîtes toutes les activités sensorielles que l’on peut faire avec les étiquettes sur chaque boîte.
Inès choisit le thème qu’elle souhaite aborder et s’installe à table avec son plateau réservé à  ses activités.
Elle vide les deux boîtes dans la plus grande partie du bas et pose les étiquettes dans les deux parties séparées du haut. L’activité peut commencer.
A chaque fois qu’Inès teste un objet avec l’aimant je l’entends dire magnétique ou agmagnétique avant de le poser dans la bonne case et ceux pour chaque objet. Preuve que ça lui plaît !
A la fin, tous les objets sont remis dans la bonne boîte ainsi que les étiquettes.
Documents sous droits d’auteur.

Carte à thème 1

Carte à thème 2

Les nuages

Mars 2011

Cette semaine Sofiane m’a réclamé de travailler sur les nuages. Voici ce que je lui ai fait faire en mode  » improvisation  ».

La couleur des nuages ; Sofiane a observé les nuages et a essayé de trouver l’image qui correspond le plus à la couleur des nuages du moment.Les cartes de nomenclature.

C’est toujours le même procédé, il pose les cartes avec les nuages, il lit la définition puis essaye de trouver le nom du nuage.J’ai fait un système de gomMette pour l’autocorrection.Il a ensuite choisit 4 nuages différents et les a colorié sur son cahier et a écrit le nom.
Source : A la douce

Les nuages et les cartes de nomenclature

Flotte/coule

Janvier 2011

Question que j’ai posé à Sofiane :
A ton avis qu’est-ce qui va flotter ?
Qu’est-ce qui va couler ?
Explique pourquoi tel objet va flotter tandis que l’autre objet va couler ?
Les réponses :
Le bateau en mousse va flotter car il est léger.
La pierre va couler car elle est lourde.
Un à un Sofiane et Inès ont lâché un objet dans l’eau et devaient dire  »flotte » ou  »coule ». Inès dans la foulée a appris deux nouveaux mots de vocabulaire et a très bien compris la différence après deux ratées.
Je conseille de prendre un gros récipient afin de pouvoir y mettre une bonne quantité d’objet, car les enfants aiment tellement cette activité qu’ils risquent d’être déçus si ils ne peuvent pas en mettre beaucoup.
Inès n’en revient pas, limite si elle ne se met pas la tête dans le bocal.
Faire remarquer la séparation entre les objets qui coulent et ceux qui flottent.
A la fin, j’ai ressorti tous les objets et j’ai demandé à Sofiane et Inès de placer au bon endroit les objets qu’ils avaient mis dans l’eau.

Magnétique/amagnétique

Voici ensuite une boîte pour les expériences scientifiques.

La boîte est divisée en deux parties:

Thème de l’eau & air  » Flotte/coule  » et l’autre partie est spécialement pour les expériences scientifiques. Il pourront avec le temps mélanger les deux boîtes et créer eux même leurs propres expériences. J’ai mis dans la boîte des schémas à lire pour fabriquer les expériences. J’ai trouvé cette idée ICI.