Les Cours Griffon – IEF avec un collégien

Eh oui ! j’ai encore quelques mois de retard dans mes publications mais promis cette année je tâcherais d’être mieux organisée (je l’espère^^ car j’ai dis la même chose il y a plusieurs mois…).

Sujet du jour, IEF & collège, pas simple mais pas impossible !

Vous êtes nombreux à me demander comment gérer l’IEF une fois que votre enfant est censé entrer au collège ou qu’il arrive en quatrième/troisième. On me dit souvent que l’IEF est possible mais qu’une fois arrivé au collège il est impossible d’échapper à scolariser son enfant si on a pas le niveau même si celui-ci souhaite être instruit à la maison, eh bien non ! c’est possible et de nos jours il y a plusieurs solutions mais pour ma part il n’y en a qu’une seule  » Les Cours Griffon « . Nos jeunes veulent de l’indépendance, bosser sans nous et aussi de l’informatique alors voici la solution ! 

Cette année Sofiane est en 4ème, autant vous dire que parfois il faut s’accrocher en tant que parent pour suivre en plus du fait qu’il y a d’autres enfants, d’autres niveaux et la vie quotidienne qui nous prends beaucoup de notre temps et qui ne nous permet pas d’être sur tous les fronts. Ces cours ont vraiment été pour moi un soulagement dans notre parcours IEF au collège, quand à Sofiane, pour le moment il est motivé alors on en profite.

Le gros plus est la qualité des cours et l’excellent niveau des professeurs. Pour avoir testé beaucoup de choses il y a un an, il est clair que c’est le seul cours en ligne que je suis en mesure de vous recommander à ce jour.

Voici un article dans lequel j’explique notre choix de ces cours, cliquez sur l’image pour lire l’article.

En vrac… sept./oct./nov. (Sofiane)

Quand ton grand de treize ans retrouve la tour rose après 6 ans d’absence. Les bons souvenirs de nos débuts Montessori avec mon grand 😍

Faire une crème caramel peut être passionnant, surtout quand arrive la partie de la fabrication du caramel.

Un soleil rose, un ciel rose… magnifique spectacle ! Voici ce qu’il se passe quand un ouragan (Ophelia) crée un phénomène fantomatique dans le ciel alors que la poussière saharienne est transportée par des vents de 80 mph à travers l’Atlantique. (Source: Dailymail.co.uk)

Sofiane se remet aux Kaplas !

Rencontre avec Dark Vador à la bibliothèque !

Une petite expérience toute simple mais que les enfants adorent, présentée par Sofiane.

Eh oui, même à 13 ans, un ado. continue de jouer au Lego, elle est pas belle la vie ?

Crédit photos : Femtinos

Chaque mois, Sofiane a un cours de science de 3 heures dans un laboratoire avec différents intervenants. Il adore !

Cours de botanique

Pendant 5 mois à raison d’une fois par mois, les enfants ont assisté à des cours de botanique.

Un coin de nature en plein milieu de la ville.

A l’abri de ces arbres, il y a Inès et ses copines dans une superbe cabane.

L’endroit où se déroule les cours.

Voici ce qu’ils ont planté lors du premier cours. On a eu, au bout de quasi un mois, ces magnifiques fleurs, des bleuets de Nigel. Merci encore aux followeuses Instagram pour l’info 🙂

Cueillette de mûres.

En vrac… juillet (Inès)

Au musée…

Le rêve d’Inès, visiter RSPCA, en clair l’ASPA version anglaise. Le rêve n’est pas encore complété car pour cela il aurait fallu repartir avec un chat mais pour le moment nous ne pouvons pas car nous devons quitter cette maison et on ne sait si le prochain propriétaire acceptera, mais c’est un début.

Décoration avec de la styromousse (si c’est bien ça le nom), on peut voir notre petite famille et Inès avec des couettes tout à droite, je suis fan ❤

Face painting à la fête de la bibliothèque.

Un chapeau, une robe kabyle, un miroir, un joli sac, le tout reçu de la part de sa famille en Algérie, elle est aux anges et me demande de la prendre en photo avec le tout. J’adore !

En vrac… juillet (Sofiane)

Il est tout en haut !

Construction de châteaux que son frère lui détruit quelques minutes plus tard… du coup il évite d’en faire des sophistiqués 🙂

Sofiane pose pour une photo pour la bibliothèque.

Dessiner, dessiner et toujours dessiner…

Construction de matériels pour préparer la rentrée (c’est tout ce qu’on a fait d’ailleurs comme prépa ! et c’est tant mieux ) ^^

Quelques clichés… Un beau mois de juillet en toute simplicité.

En vrac… (juillet)

Voici quelques photos des premiers signes de la période sensible à l’ordre dans laquelle Ilyès est entré il y a plusieurs mois.

Qu’est-ce que la période sensible à l’ordre ?

L’enfant est fortement sensible à l’ordre extérieur dès sa naissance dans le but de comprendre son environnement et lui donner un sens. L’enfant classe, donne une fonction, une destination et un emplacement à chaque chose et à chaque personne, dans le temps et dans l’espace.

Un environnement ordonné aide l’enfant à construire sa pensée et sa compréhension du monde. L’ordre est un facteur sécurisant pour l’enfant et l’aide à installer ses repères. L’ordre lui offre la possibilité de s’orienter.

C’est la période au cours de laquelle l’enfant apprend à ranger, à classer. On la reconnaît facilement : l’enfant remet tout en place, identifie au moindre coup d’œil les objets qui ne sont pas à leur place.

Texte tiré du site Apprendre à éduquer

Voici là où il a rangé son bol après le repas quand je lui est dit d’aller ranger son bol 🙂 je l’ai trouvé ici quelques jours plus tard, j’ai bien ri.

Sa liste des courses.

Fête à la bibliothèque.

Partie de foot avec un petit garçon rencontré au parc.

Il y a eu beaucoup de glaces pour lui cet été, un de ses premiers mots était d’ailleurs camion de glace.

Tous au manège avec lui, les grands jouent le jeu et s’amusent aussi à seulement 1 mètre du sol 🙂

La grande découverte des gommettes !

Futur photographe !

Ha les insectes… comme il les aime.

Lilou crée un embouteillage dans le château gonflable ^^

Journée crado entre sable et pataugeoire.

Premier face painting, une belle toile araignée.

Jouer avec son grand frère dans le bac à sable.

Son rdv du mardi, lecture d’un livre à la bibliothèque.

Obtention de sa carte de la bibliothèque !

Sortie au musée Art & galery (Birmingham)

Ceci était utilisé pour attacher les doigts des enfants dans les écoles pour les empêcher d’être agité.

Cet objet était utilisé en tant que coup pour glace, une fois utilisé il était donné au vendeur afin d’être réutilisé par une autre personne.

La place pour mettre la glace est vraiment minuscule… il ne fallait pas être gourmand.

Un hochet en baby fabriqué pour qu’en bébé joue avec. Probablement qu’il appartenait à une famille avec peu de moyen.

Ardoise utilisé pour écrire à la place du papier.

Ce savon était utilisé en tant qu’antiseptique et servait à à peu près tout. Il était utilisé pour laver le sol, le chien, le chat, les enfants, la vaisselle bref tout et il pu !

Ceci est un jeu populaire dont le but est de faire renter la balle dans le trou avec une seule main.

Les enfants devaient ensuite poser les cartes des objets de nos jours à côté dans anciens objets.

Voilà pour la petite visite, j’espère que vous en aurez appris un peu.

Martineau Garden

Sortie avec un groupe homeschooling au Martineau Garden à Birmingham, pour le moment mon endroit préféré ici.

On a commencé par une balade en forêt.

Tout le long du parcours des affiches sont affichées avec soit des infos, soit des questions. L’organisatrice fait participer les enfants en leur posant des questions et leur donne des informations sur les insectes.

Les gens utilisaient des coquilles d’escargot comme un remède contre le mal de dents.

Les chenilles ont 12 œils.

Les cloportes boivent à partir de leur anus. Sympa comme info non ? Je suis certaine que vous ne le saviez pas 🙂

Les millipèdes ont un million de pattes.

Les oreilles de la sauterelle sont dans ses genoux.

Les abeilles ont des pattes poilues et des pattes collantes. (smelly feet est une manière enfantine de dire pattes collantes)

Les enfants doivent chercher un insecte, ils cherchent sous les pierres et troncs d’arbre.

Prise de notes.

Sofiane et Ilyès sautent pour essayer de faire sortir des vers de terre. Technique apprise lors d’une sortie à Londres il y a des années, Sofiane s’en rappelle jusqu’à maintenant et passe l’info à son petit frère.

Deuxième partie, l’après-midi.

Études des insectes de la mare.

    

La prise d’Ilyès, une araignée.